Labellisé par le Ministère de la Recherche en 2004 puis par le CNRS en 2012, l’Institut Universitaire Mer et Littoral est une fédération de recherche aujourd’hui composée de 650 chercheurs répartis sur une vingtaine de laboratoires et départements. Par sa masse critique en personnel, l’IUML est l’un des premiers pôles français de recherche et de formations maritimes. Son atout consiste dans l’étendue des champs thématiques couverts par ses laboratoires constitutifs et les nombreux projets collaboratifs entre des disciplines variées : Histoire, Biologie, Droit, Génie des procédés, Économie, Biotechnologie, Géographie, Génie civil, Gestion, Mécanique des fluides, Géosciences, Sociologie, Pharmaceutique, Écotoxicologie, Énergie, Halieutique, etc. L’IUML collabore étroitement le monde socio-économique et s’inscrit dans la dynamique de son territoire, les Pays de la Loire. En effet, fort de son expertise, l’Institut est largement identifié par les acteurs économiques traditionnels comme le Grand Port Maritime Nantes Saint-Nazaire, Chantiers STX, Bénéteau, Naval Group, ainsi que de nombreuses PME et start-ups. L’IUML est adhérent du Pôle Mer Bretagne Atlantique, du cluster maritime français,du réseau français des Universités Maritimes, et du Marine Board européen.

La recherche au sein de l'Institut :

Composé d'une vingtaine d'unités de recherche, l'IUML couvre ainsi un large spectre de thématique en sciences humaines et sociales ainsi qu'en science de l'ingénieur. Cette double approche lui permet de travailler en interdisciplinarité.

Equipe dirigeante

Franck Schoefs
(Université de Nantes, UMR CNRS 6183) - directeur
Odile Delfour-Samama (EA CDMO, Université de Nantes) - co-directrice
Regis Baron (Ifremer Centre Atlantique, Nantes) - co-directeur